Revue musique

Yelle - Complètement fou

Yelle - Complètement fou

Est-il nécessaire de rappeler les premiers titres de Yelle ? On s’en passerait bien ! Aussi bons soient-ils, on a écouté Je veux te voir et autres À cause des garçons (reprise kitschissime du kitschissime titre du groupe éponyme, suivra qui pourra) jusqu’à les avoir au bord des lèvres. Peu importe, en deux albums, Julie Budet avait réussi à rentrer dans la catégorie de nos incontournables. De « Pop-Up » à « Safari Disco Club », sa pop fraiche et sautillante aux paroles décousues et entêtantes aidait nos humeurs, qu’elles soient sombres ou électriques.

On était donc plutôt confiants en pressant play lors de la sortie de « Complètement fou ». Surtout qu’un peu avant, on avait eu droit à deux extraits pas piqués des vers : Bouquet final, aérien, plein d’amour et de seize the day, dans la veine de ses titres les plus contemplatifs type Amour du sol ou S’éteint le Soleil ; et Complètement fou, absurde, vif et coloré, du grand Yelle à laComme un enfant. En gros, elle nous avait filé le hors d’œuvre et le dessert. Et entre les deux ?


Et bien ! Nous qui attendions une grosse tuerie, de nouveaux hymnes réinterprétables à souhait, on n’y a trouvé qu’une sorte d’ersatz, un lot de consolation. C’est un album en surface joyeux mais que l’on sent un peu triste, comme si elle s’était forcée en écrivant ses paroles. C’est toujours du Yelle, bien sûr, et tout n’est pas complètement à jeter. On adore Jeune fille garnementpar exemple, mais – excusez par avance l’expression bateau qui va suivre – l’étincelle est perdue. Le LP regorge de paroles de femme posée à la vie à la limite de l’ennuyant… Fini les récits légers et sans conséquence, les tracks qui semblaient toutes écrites en club et les piques destinés au sexe opposé ! Bonjour les histoires d’amour (Un jour viendra), d’ennui (Coca sans bulles) et les titres calibrés pour les clubs (Ba$$in).

Rien de complètement fou, en somme.

 


avatar Alice le 05/10/2015  -  commentaires

commentaires

Commentaire ajouté avec succès