Chronique musique

Nicola Cruz - Prender El Alma

Nicola Cruz - Prender El Alma

Dans une démarche similaire à celle de Branko, qui a parcouru le monde pour récolter les sonorités traditionnelles présentes dans son EP Atlas, Nicola Cruz nous apporte sur un plateau une musique andine mâtinée d’accents électroniques qui facilitent notre exploration de cet univers sonore.

 


Si aujourd’hui les accents tropicaux sont légion dans les productions synthétiques, il est rare de trouver une telle qualité d’exécution… Et c’est bien compréhensible tant l’exercice d’allier folklore et contemporain peut se révéler difficile ! Mais ici, la balance est parfaite et jamais les boites à rythme ne prennent le pas sur les guitares et les maracas. En ressort une ambiance brute et authentique d’autant plus appréciable qu’elle se fait aujourd’hui de plus en plus rare.

 

Tantôt lents et sensuels, tantôt énergiques et dansants, les rythmes se suivent sans se ressembler formant pourtant un ensemble logique. De la première à la dernière note, il suffit de se laisser glisser doucement dans la musique pour être imprégné de l’univers dont elles sont extraites. On se retrouve transporté dans ces paysages volcaniques, on entend l’eau, les oiseaux et la légère brise… par la musique, c’est tous nos sens que Cruz réussit à mettre en éveil.

 

Un tour magistral et une réalisation soignée qui assurent à ce premier long format une bonne période en haut de pile de nos favoris !

 

https://soundcloud.com/nicolacruz/nicola-cruz-la-cosecha


avatar Alice le 10/02/2016  -  commentaires

commentaires

Commentaire ajouté avec succès