Revue série

Don't Trust The B---- in Apartment 23 : la série qui va te faire éviter la coloc…

Don't Trust The B---- in Apartment 23 : la série qui va te faire éviter la coloc…

Un titre racoleur, quoi que censuré, production américaine oblige, la série Don't Trust The B---- in Apartment 23 (si vous n'avez pas Google Translate sous la main, ça donne "ne faite pas confiance à la salope de l'appartement 23") est une comédie américaine de style sitcom de 2012. Pour planter un peu le décor, elle raconte l'histoire d'une coloc improbable à New-York. Non non ne partez pas ! Le meilleur reste à venir. C'est vrai que dit comme ça, ce n'est pas très original. Et pourtant, je crois que je peux dire sans exagérer (c'est pas du tout mon genre…) que cette série fout un coup d'escarpin au cul des sitcoms. D'un côté nous avons June, une jeune femme fraichement fiancée tout droit venue de l'Indiana à l'enthousiasme et à la naïveté sans limite. Cette jeune fiancée s'installe à New-York pour travailler dans la finance et réaliser la carrière idéale qu'elle a toujours voulu avoir. Mais voilà, c'est la crise, et dès son premier jour sa boite s'effondre. Obligée de trouver un petit boulot et de quitter l'appartement de fonction de ses rêves pour partager un loyer, elle tombe, après de nombreuses recherches, sur la perle rare, Chloé, une fille géniale dans un super appart'. Elle apporte ses cartons, paye plusieurs mois de loyer à l'avance et se rend compte que la personne avec qui elle vit n'est ni plus ni moins qu'une psychopathe terriblement canon qui fait tout pour la faire dégager ! Elle aurait peut-être dû éviter de la présenter à son futur mari…

 


Tellement sal*pe qu'elle refuse de faire deux mètres...

 

Une petite bouffée d'haleine alcoolisée

 

J'étais plutôt sceptique en commençant cette série, énième histoire d'une meuf naïve qui vient s'installer à New-York après Unbreakable Kimmy Schmidt et New Girl, bof bof. Puis très rapidement on se rend compte qu'il n'est pas vraiment question d'amitié, de joie, d'amour fraternel et d'entre-aide dans une grande ville, mais plutôt de destruction et de survie. Qui de la miss parfaite ou de la poufiasse va l'emporter ? Qui de la morale ou de la débauche ? À ce jeu-là, la petite June peut nous étonner. On peut aussi rajouter que cette série est franchement drôle, car elle surprend. Chloé est plutôt du genre imprévisible et place sans arrêt sa nouvelle coloc’ dans des situations bien plus merdiques les unes que les autres. On ne peut pas s'empêcher de plaindre et de se moquer de June en se demandant comment elle va faire pour s'en sortir.

 

Pour une fois... Elle marque un point !

 

Des acteurs en parfaits connards !

 

Dans Don't Trust The B---- in Apartment 23, les différents acteurs sont géniaux. Particulièrement Krysten Ritter (vue par la suite dans Jessica Jones) qui incarne Chloé à la perfection, cette garce croqueuse d'hommes à l'ego surdimensionné et incapable de se comporter en adulte lui colle à la peau. Elle nous agace, mais elle nous fait aussi mourir de rire tant son style de vie peu conventionnel est décomplexé et assumé. Elle est capable des pires ordures même auprès de ses plus proches amis. Plus les épisodes passent et plus on hallucine des crasses énormes qu'elle est capable de faire, sans un soupçon de honte. On y retrouve également James Van Der Beek (oui oui Dawson !) qui joue son propre rôle d'acteur icône d'une série et cantonné à cette unique "réussite". Il faut dire qu'il fait preuve d'énormément d'autodérision, à la fois carrément prétentieux mais aussi prêt à tout pour jouer dans de nouveaux films et avoir des nouveaux rôles. Son objectif de vie suprême et de terminer premier de la célèbre émission Danse avec les stars. Hilarant.

 

Ne te laisse pas avoir par ses petits yeux tout plaintifs !

 

Don’t Trust ABC!

 

Et pourtant, cela n'a pas suffi à convaincre pour continuer la série… Après un début de saison 02 un peu mou avec des gags qui tournent en rond, la série a été annulée par ABC. Pourtant, si vous voulez vous marrer et passer un bon moment de 20 minutes, je vous conseille vraiment cette série, qui vous fera dire "la saloooooooooopeuh !".

 

 


avatar Aude le 28/10/2016  -  commentaires

commentaires

Commentaire ajouté avec succès