Bannière de {{utilisateur.nom}}
Avatar de {{utilisateur.nom}}
Cellophane
Nombre de séries suivies :{{scopePrincipal.statistiquesSerie.nbSerieSuivies}}{{scopePrincipal.statistiquesSerie.tpsSeries}}Détail par genre
Nombre d'épisodes vus :{{scopePrincipal.statistiquesSerie.nbEpisodesVus}}Nombre d'épisodes à voir{{scopePrincipal.statistiquesSerie.nbEpisodesNonVus}}
Nombre de films vus :{{scopePrincipal.statistiquesFilm.nbFilmsVus}}{{scopePrincipal.statistiquesFilm.tpsFilms}}Détail par genre
Nombre de livres lus :{{scopePrincipal.statistiquesLivre.nbLivresLus}}{{scopePrincipal.statistiquesLivre.nbPagesLues}} pages luesDétail par genre
Nombre de jeux joués :{{scopePrincipal.statistiquesJeu.nbJeuxJoues}}{{scopePrincipal.statistiquesJeu.tpsJeux}}Détail par genre
{{utilisateur.nombrePoints}} point points
Membre depuis le 06/07/2013

Description Cellophane

Je lis, je regarde, j'écoute.

Critiques de Cellophane

16/11/2017

D’un côté, j’ai deviné les éléments majeurs de l’histoire très tôt. Si c’est inhabituel pour moi de deviner les infos à l’avance, je concède que ça gâche grandement le plaisir de suivre… De l’autre côté, peut-être ai-je deviné parce que l’histoire est assez linéaire et simpliste… Il y a deux trois trucs intéressants, certes, surtout ce Dominique… Mais ça n’est pas à la hauteur des épisodes passés.

membre aime membres aiment
et autres personnes
16/11/2017

L’histoire entre Castle et Beckett tourne au ridicule total. L’histoire est amusante de ce menteur pathologique même si, au départ, je me suis retrouvé un peu perdu… Du coup, une histoire ridicule et une autre un poil difficile à cerner, j’ai eu du mal à entre dedans… Heureusement que le parrain menteur psychologique, le prêtre aveugle et surtout le duo Ryan/Espositon, toujours efficace, permettent de rester dedans…

membre aime membres aiment
et autres personnes
15/11/2017

Je suis partagé.

 

D’un côté, j’ai été fasciné par l’histoire, l’imaginaire des auteurs, tant sur les inventions scénaristiques (en 1975, ils ont inventé l’Europe avant l’heure avec présidence tournante, quoi !! Et puis ces séducteurs, les moyens de communications, toutes ces races…) que les réalisations graphiques.

 

D’accord, ça a un poil mal vieilli ces traits droits et ces couleurs tendance primaire, à l’heure des courbes et des dégradés avec ombrages partout… Mais les races sont visuellement crédibles, les salles, les vaisseaux…

 

Tout est donc fait pour nous embarquer dans cette histoire à la conclusion qui tient la route même si, 1975 oblige, c’est assez « basique », booléen, comme fin… On est encore à l’époque « on est gentil » ou « on est méchant », pas d’entre-deux…

 

Non, ce qui m’a le plus dérangé, comme dans certaines séries policières américains, c’est ce « saute-mouton » : on va voir quelqu'un qui nous permet d’aller voir quelqu'un qui nous permet d’aller voir quelqu'un…

 

Un découpage sans subtilité ou conséquence : c’est juste une suite de mini-histoire, il n’y a pas de progression, de découverte. On passe d’une race à l’autre – si la première avait eu la solution, pouf, on arrivait à la fin de l’album sans avoir besoin de passer par les autres…

 

Dommage, donc, qu’il n’y ait pas eu une vraie aventure mais juste un passage de « rayons » en « rayons » même si ceux-ci sont de grande qualité !

membre aime membres aiment
et autres personnes
15/11/2017

On entre presque dans la tragédie shakespearienne, là… Sauf que ça fait presque trop pour cette série, le frère retrouvé, le grand complot contre le chef de la CIA, Liz qui ne sert plus à rien, Red qui n’en finit pas de s’échapper avec des amis partout pour l’aider… Bien fait mais un poil too much…

membre aime membres aiment
et autres personnes
15/11/2017

Un épisode qui finit par se révéler très bon au fur et à mesure. Parce que Red qui est enlevé et Liz qui tente de le retrouver, au départ, ce n’est pas super palpitant. Mais les conséquences qui tombent au fil de l’épisode font que l’ensemble progresse énormément de façon très intéressante ! De leur côté, Cooper et Tom ont leur petite histoire, pas hyper passionnante mais qui donne du rythme à l’ensemble.

membre aime membres aiment
et autres personnes

Liste favorite de Cellophane

X

Listes

Bannière de Maëster Bannière de Coyote Bannière de Albert Uderzo
Description :

Je suis jaloux !!!


Type: Personne

6Personnes
Bannière de Al Pacino Bannière de Pierre Richard Bannière de Kelli Williams
Description :

Les comédiens et comédiennes que j'aime au point de regarder le film ou la série dans lequel ils sont juste pour le plaisir de les voir.


Type: Personne

8Personnes
1 Bannière de The Glades 2 Bannière de Les Experts : Miami 3 Bannière de Rizzoli & Isles
Description :

Les séries que je regarde parfois pendant des années, par habitude, en critiquant et en ne trouvant pas ça bien... Et pourtant, je regarde !?!?


Type: Serie

8Series