Saison 7

Saison complète vue


Chargement en cours...
charger tout les épisodes

Evolution des notes des episodes

Derniers avis

11/07/2013
Cold Case n'est pas la série phare pour la construction de trame de fond sur ses personnages principaux. On s'intéresse en général à l'enquête en cours, point barre.

C'est donc en filigrane que l'on suit ici l'histoire d'amour sans intérêt de Lily (avec un type insupportable qu'on ne sait pas ce qu'elle lui trouve) qui est abandonnée vers l'épisode 5 et qui ne reviendra plus jamais.
On suit ses vagues démêlés avec le type qui a voulu la tuer, oubliée vers le même endroit, reprise ensuite, abandonnée...
Quelques soucis administratifs du chef semblent placés là pour meubler même s'ils reviennent régulièrement... Kat et Jeffries ne servent à rien...
Bref, du Cold Case habituel.

On va cependant plus loin dans diverses histoires parallèles qui, comme un entonnoir, aboutissent toutes à la même conclusion...

L'histoire des parents de Scotty dont on se tape un peu au début mais qui prend de l'intérêt (vague) au fur et à mesure puisqu'assez suivi. Au final, l'histoire prend une grande proportion.

Une ambiance qui prend au fil du temps la teneur Guérillero solitaire qui règle ses propres problèmes en dépit de la justice.

Nous avons également Vera qui a des soucis d’alcoolisme quand les scénaristes se penchent sur son cas (sinon, le reste du temps, il va bien et est super sobre, merci). Pourquoi ? Parce qu'il a une affaire dans le pied comme une épine et que pour s'en sortir, il va falloir qu'il la règle tout seul comme un justicier qui se fout de la justice...

Enfin, bien qu'excellentissime double épisode (car belle ambiance, nombres de rebondissements...) la fille du FBI laisse entendre que le côté cowboy sanguinaire et solitaire est la seule voix pour s'en sortir...

Lilly la suit d'autant plus que l'épisode final prône la justice par soi-même. Pourquoi s'ennuyer avec des arrestations et des jugements quand des menaces, des petites tortures et des bons coups de flingue sur la tronche permettent de tout résoudre ???

Nous avons donc une dernière saison qui, pour une fois, sort des rails que Cold Case a suivi pendant six ans. Ici et là, de très bons épisodes parmi les classiques du genre. Une émergence d'enquêtes immédiates... Plus de dynamismes et de surprises.

On dirait le chant du signe de Cold Case qui, voulant se renouveler, ne pas mourir part dans tous les sens, surprenant les spectateurs. Ce serait vachement bien s'il n'y avait pas ce malsain message sur la justice par soi-même qu'on fait en douce en se protégeant des enquêtes internes...
membre aime membres aiment
et autres personnes